02 février 2009

Yuzu et Sansho pour sublimer les radis noirs

Hier, j'ai enfin passé une excellente journée à Nice depuis mon retour en métropole.
Je la dois à un charmant jeune homme, lecteur de nos blogs, proche voisin qui a tout fait pour me démontrer combien cette ville est agréable à vivre ! je crois que ça commence à fonctionner :-)
C'est un peu, beaucoup, grâce à notre ami commun, JP du Olhar feliz, que cette rencontre a eu lieu; 1000 mercis.

Un tour au marché où nous avons acheté de quoi se préparer un dîner improvisé, coquille ST Jacques sauvages, tout petits petits supions et radis noir

J'avais ramené de Paris des produits de chez Kioko et de l'atelier d'Issé, où Patrick m'avait donné rendez vous afin de m'initier aux produits du Japon.

Jp avait été le premier à éveiller ma curiosité en lançant un appel pour sauver la sauce kaju ponzu yuzuka
Yuzu ! ce mot m'a fait rêver je devais en trouver.

Il y avait donc plusieurs flacons de sauce dans ma valise, mais surtout ce fameux jus pur d'un vert particulier, au parfum incroyablement frais et acidulé

Ce petit citron est originaire de Chine, il est arrivé au Japon par la suite où il est cultivé et très utilisé en cuisine comme assaisonnement

Il est aussi recommandé d'en mettre dans l'eau du bain, au solstice d'hiver, pour éviter les rhumes.... Mamina, Edith, Louise, vous que la grippe menace, pensez y mesdemoiselles

Vous saurez tout sur le site de Sophie Le Berre

J'ai aussi, toujours sur le conseil avisé de Patrick, pris un flacon de poivre japonais

Il est écrit en traduction : clavalier en poudre, Sansho

Suivez ce lien et vous verrez que le Sansho a un drôle d'air de famille avec les baies de Sichuan , puisque pour le poivre broyé ( comme sur la photo) on ne garde aussi que l'enveloppe.
Quant à son parfum d'agrume, ne cherchons pas plus loin, l'arbuste est de la famille des mandariniers, voilà tout simplement !

Puisque j'avais décidé de mettre le cap sur l'Asie il restait à trouver un légume en harmonie, le radis noir, originaire d'Asie s'imposait donc.

C'est une racine de saison, bourrée de vitamine C, connue pour faciliter la digestion et pour donner la pêche à la vésicule biliaire, je n'invente rien tout est écrit

Eplucher le radis, le passer sous l'eau et le sécher
Là se pose la question du carpaccio ou de la chiffonnade, dans le doute on a fait un mix

Eviter de confier sa grille de robot à un maladroit pour la laver

Pour l'assaisonnement : 2 cuillères à soupe de pur jus de yuzu, 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, poivre japonnais, sel gris de mer (ça craque sous la dent) rien d'autre !



Nous étions pressés d'y goûter, nous ne l'avons pas laissé mariner assez, soyez patients si vous en préparez, attendez au moins 3 heures avant d'y goûter ....
Il en restait un petit peu, je l'ai terminé le lendemain, les saveurs étaient bien plus développées.

Philippe dit que c'est aussi très bon avec des navets blancs , genre daïkon, et j'aimerai rajouter quelques poppy seeds pour la couleur, on va en reparler assez vite je crois.

je suis doublement ravie de ma rencontre niçoise, parceque je crois qu'en plus d'un charmant et sympathique voisin, j'ai aussi trouvé un testeur curieux :-)

23 commentaires:

Mamina a dit…

Je vais tenir compte de ton conseil...

Patrick CdM a dit…

Le daïkon et le radis noir ont en effet une texture voisine une fois rapés, mais si je devais choisir, je ferais comme toi, le radis a plus de caractère.

Ce fut un bon moment cette balade nippone en ta compagnie, mais tu as écris ces mots qui me fait sauter sur place "tout petits petits supions", exactement ce que je trouve ni à Paris, ni en Bretagne, et c'est un met fabuleux, il va décidément falloir que je descende vers la Mare!

Rosa's Yummy Yums a dit…

Je suis contente d'apprendre ça! Cette salade est très plaisante...

Bises et bon début de semaine,

Rosa

rachel a dit…

ooooooooooooh tu es peut-etre en france...mais cela reste internationale...hummm trop bon!!

Edith a dit…

Idem pour le conseil et tu m'intrigue beaucoup avec le sansho, un petit goût d'agrume hummmm !!!
Bisous

patriarch a dit…

Le poivre supprimé, ce devrait aller. Bises !!

Papilles et Pupilles a dit…

Ca m'intrigue tout ça :)

Philippe a dit…

Le pire est que le maladroit s'en est emparé, sans qu'on lui demande rien... ça lui apprendra à jouer dans l'évier.
Qué "charmant" ? gourmand, vous voulez dire ! ça oui... mais charmant est exagéré (bien que flatteur).
Merci encore, je me suis régalé.

Eglantine a dit…

Etonnant, il me semble qu'en ce moment nous faisons les mêmes voyages culinaires.... après le maghreb, l'asie !

MaryAthenes a dit…

Tres interessante rencontre !

Miss Diane a dit…

Je n'aime pas les radis rouges mais il paraît que le daïkon est plus doux. Est-ce pareil pour les noirs? Cette présentation est tellement alléchante.

laitue a dit…

Bienvenue en Europe, on aura peut-être plus facilement l'occasion de se croiser qu'à l'autre bout du monde,... ça à l'aire bien intéressant ta recette...
Laetitia

louise a dit…

bon... c'est à ton tour d'être maraboutée? !!!! PHOTOS!!!! si je trouve du yuzu, tu crois que je le mettrai à la baignoire! Nenni! D'ailleurs, tout passe :-))) même l'ennui d'être à Nice (pffft!). Bom dia! Qu'elle est belle la chimère!

Dorian a dit…

Je ne voudrais pas que tu sois trop bien à Nice... c'est juste histoire que tu es toujours envie de venir à Paris ! juste ça !

Philippe a dit…

Voyez Brigitte : qu'est-ce que je vous disais ? ;-)

jp a dit…

Les deux ont leur charme, le radis asiatique est plus juteux
quand aux noirs, ils sont plus ou moins forts selon la quantité depluie et la variété, j'aime bien les ronds
cette année ils sont doux
ici on produit beaucoup de grand rouge
qui se marine au citron local
Méfies toi de Philippe Brigitte
c'est un charmeur

Botacook a dit…

Coucou,
Je t'ai envoyé un mail urgent sur ton adresse café créole. J'espère que tu pourras m'aider :)

Philippe a dit…

J.P. a ceci en commun avec ma mère : il a (souvent) raison... en plus, il sait (toujours) de quoi il parle.
Allez, disons que j'ai la sympathie communicative. C'est terrible, mais depuis un moment, j'ai un de ces mal aux chevilles que c'est pas croyable...

Hélène (Cannes) a dit…

J'aime toujours pas Nice mais les petits supions dont parle Patrick, si ! Contente quand même que tu t'acclimates ! ;o)
Bises
Hélène

Cuisine Framboise a dit…

Je vais tout faire pareil et puis je vais faire ta salade aussi avec du navet long local car une fois épluché et râpé il rappelle le radis noir sans être aussi fort dixit l'Ecureuil. (Testeur perso^-^)

Naty a dit…

les moelleux ont l'air délicieux, il faudrait que je prenne le temps.
Pour la cuisine japonaise ...on se prépare ...voyage de cet été !!
bises à vous 2

Gracianne a dit…

mais comment c'est devenu branche par ici :)

tallula a dit…

j'adore le radis noir. c'est tellement bon ! nous avons l'habitude de le manger à la croque au sel mais ta recette a l'air délicieuse !